histoire2

A propos de nous

Notre histoire

La Porte Ouverte a été initiée par à un membre de l’église anglicane St. Stephen en 1988 pour répondre à un nombre croissant de gens, personnes en situation d’itinérance et « travailleurs pauvres », venant chercher de l’aide à l’église. Beaucoup d’entre eux venaient chercher de la nourriture, une oreille attentive ou des vêtements chauds pour l’hiver.

En juin de cette année la, une petite équipe de bénévoles a ouvert un centre d’accueil situé dans une petite pièce sous le hall de l’église où, au cours des trois mois suivants, ils ont consacré trois cent heures à écouter les visiteurs et à les aider avec les besoins essentiels.

Après ce premier effort, l’église St. Stephen a décidé de continuer le ministère. Un petit budget a été alloué pour le travail ; un support financier additionnel a été apporté par des donations locales et le Diocèse anglican de Montréal.

Le ministère a alors été baptisé ” La Porte Ouverte”. Les services fournis étaient les suivants : nourriture et vêtements, logement pendant la journée, conseils, orientation vers des conseillers professionnels en matière de santé mentale et de toxicomanie, alphabétisation, installations sanitaires et aide à l’emploi. À l’exception d’une période de quatre ans (de 2003 à 2007) et ce, jusqu’en 2009, La Porte Ouverte a été une mission de l’église anglicane St. Stephen, située au 4006, boulevard Dorchester, à Westmount, à l’angle des rues René-Lévesque et Atwater.

En 2009, l’église anglicane Emmaüs s’est associée à l’église St. Stephen’s pour gérer la mission. En 2010, l’église anglicane Emmaüs a accepté la responsabilité exclusive de La Porte Ouverte. Cette dernière a été incorporée en juillet 2018 sous un nouveau nom – The Open Door Montréal / La Porte ouverte Montréal. Tout au long de l’année 2018, nous avons participé activement à la rénovation de notre nouveau centre de jour situé au 3535, avenue du Parc et nous y avons emménagé le 3 décembre 2018.

La Porte Ouverte Montréal est largement reconnue comme un atout précieux pour la communauté en servant les personnes les plus vulnérables, qui sont le plus dans le besoin et le moins disposées de s’aider elles-mêmes.